Télé-VISIONS

Le forum sur l'actualité de la télévision et des médias


    Rémy Pflimlin à la tête de France Télévisions

    Partagez

    Guillaume
    Équipe du forum
    Équipe du forum

    Nombre de messages : 23790
    Age : 32
    Localisation : Tours
    Date d'inscription : 25/10/2006

    Re: Rémy Pflimlin à la tête de France Télévisions

    Message par Guillaume le Lun 28 Juin 2010 - 17:19

    Interrogé par Le Monde, Didier Quillot, président du directoire de Lagardère Active, a démenti les rumeurs indiquant qu'Alexandre Bompard, le PDG d'Europe 1, avait déjà négocié son départ de la station de radio du groupe. "Il n'y a pas de négociations sur son départ", affirme M. Quillot, selon qui M. Bompard travaille actuellement à ses côtés "sur la grille de rentrée d'Europe 1".

    Du côté d'Alexandre Bompard, on fait savoir qu'il n'y a "jamais eu de négociations de départ", mais que, si Nicolas Sarkozy le nomme à la présidence de France Télévisions, il "démissionnera d'Europe 1".

    Depuis plusieurs mois, M. Bompard est donné favori pour remplacer Patrick de Carolis à la présidence de France Télévisions. Le mandat de M. de Carolis se termine le 21 août à minuit et pour la première fois son successeur sera directement choisi par le président de la République. A la mi-juin, Franck Louvrier, conseiller en communication du président de la République, avait précisé que le successeur de M. de Carolis serait nommé "en juillet".

    Pour être officiel, le choix du futur PDG des chaînes publiques devra recevoir l'aval du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA). L'instance de régulation a déjà indiqué qu'elle reproduirait à l'identique la procédure utilisée lors de la nomination, par le président de la République, de Jean-Luc Hees à la tête de Radio France en mai 2009. Les neuf membres du CSA auditionneront le candidat choisi par Nicolas Sarkozy au cours d'une séance plénière extraordinaire. L'entretien sera diffusé en direct sur Internet.

    Les atermoiements autour de la possible nomination de M. Bompard à France Télévisions freinent la mise en œuvre de la grille de rentrée d'Europe 1. Ainsi, Marc-Olivier Fogiel, animateur de la "matinale" de la radio ces deux dernières saisons, n'a pas encore resigné.


    ___________________
    Pour toute demande de site web, de dépannage informatique et de montage vidéo, n'hésitez pas à contacter Vidéoweb37.
    Rendez-vous sur http://www.videoweb37.fr

    inconnu25
    Antenne 2 / FR3
    Antenne 2 / FR3

    Nombre de messages : 5967
    Age : 34
    Date d'inscription : 26/10/2006

    Re: Rémy Pflimlin à la tête de France Télévisions

    Message par inconnu25 le Mar 29 Juin 2010 - 21:52

    Nicolas Sarkozy choisit Rémy Pflimlin comme Président de France Tele, pour succèder à Patrick de Carolis selon une source à l'UMP interrogée par l'AFP qui a confirmé une information publiée par le site internet du Point.

    Cette décision doit être soumise à l'aval des parlementaires.

    http://www.jeanmarcmorandini.com/article-41013-sarkozy-choisit-pflimlin-comme-president-de-france-tele.html

    je sens mal les prochaines années à FTV... De Carolis était mieux, c'est vraiment un homme qui connaissait la télé...

    Guillaume
    Équipe du forum
    Équipe du forum

    Nombre de messages : 23790
    Age : 32
    Localisation : Tours
    Date d'inscription : 25/10/2006

    Re: Rémy Pflimlin à la tête de France Télévisions

    Message par Guillaume le Mar 29 Juin 2010 - 22:04

    Oh non !
    Pas Rémy Pflimlin.
    Il doit normalement prendre la présidence d'Arte à l'issue du mandat de Jérôme Clément.
    D'après le site du Point, il pourrait être assisté de Jean-Pierre Cottet, récemment démissionnaire du groupe Lagardère.

    Nicolas Sarkozy pourrait donc annoncer cette nomination aujourd'hui en conseil des ministres.
    Je préfère nettement Bompard ou même que De Carolis soit reconduit.


    ___________________
    Pour toute demande de site web, de dépannage informatique et de montage vidéo, n'hésitez pas à contacter Vidéoweb37.
    Rendez-vous sur http://www.videoweb37.fr

    Carolopiet
    Membre d'honneur
    Tuner.be
    Membre d'honneurTuner.be

    Nombre de messages : 2700
    Localisation : Le pays des septante et des nonante!
    Date d'inscription : 24/12/2006

    Re: Rémy Pflimlin à la tête de France Télévisions

    Message par Carolopiet le Mar 29 Juin 2010 - 23:01

    Arte va rentrer dans le giron de France Télé?


     


    je sens mal les prochaines années à FTV... De Carolis était mieux, c'est vraiment un homme qui connaissait la télé...


    Tant Pfimlin que Cottet ont dirigé au moins une des chaine de FTV ou a été directeur des programmes...


     


    Pas sur que le personnel de FTV souhaitait voir rempiler de Carolis...


    inconnu25
    Antenne 2 / FR3
    Antenne 2 / FR3

    Nombre de messages : 5967
    Age : 34
    Date d'inscription : 26/10/2006

    Re: Rémy Pflimlin à la tête de France Télévisions

    Message par inconnu25 le Mer 30 Juin 2010 - 13:44

    beaucoup d'animateur le souhaitait et la plupart du personnel sont souvent en lien avec de Carolis.
    De Carolis qui a été directeur des magazines d'info pour beaux nombres de chaines et notamment FRANCE3 mais aussi M6...

    ***

    Nicolas Sarkozy choisit Rémy Pflimlin comme Président de France Tele, pour succèder à Patrick de Carolis selon une source à l'UMP interrogée par l'AFP qui a confirmé une information publiée par le site internet du Point.

    Cette décision doit être soumise à l'aval des parlementaires.

    Rémy Pflimlin (1954), diplômé d' HEC, débuta sa carrière à l'hebdomadaire "Jours de France" avant de rejoindre en 1985 le quotidien "Les Dernières Nouvelles d' Alsace". En juin 1991, il est nommé Directeur général adjoint de la Société Alsacienne de Publications, éditrice du quotidien "L' Alsace" dont il fut Président du directoire de 1993 à 1999. En novembre 1999 il rejoint "France 3" en qualité de Directeur général. Il a rejoint les NMPP en janvier 2006 en qualité de Directeur Général Adjoint, pour succéder à Ghislain Le Leu au 1 juillet 2006.

    Dans une dépêche datée de 22h01, l'AFP revient sur son information en affirmant que l'Elysée indique qu'aucune décision n'a été prise par Nicolas Sarkozy malgré l'annonce faite à l'UMP...

    Information, désinformation, difficile de s'y retrouver...

    http://www.jeanmarcmorandini.com/article-41013-france-tele-sarkozy-aurait-designe-pflimin-l-elysee-dement.html

    Guillaume
    Équipe du forum
    Équipe du forum

    Nombre de messages : 23790
    Age : 32
    Localisation : Tours
    Date d'inscription : 25/10/2006

    Re: Rémy Pflimlin à la tête de France Télévisions

    Message par Guillaume le Mer 30 Juin 2010 - 22:49

    D'après Télé 2 semaines, on devrait connaître le nom du successeur de Patrick de Carolis la semaine prochaine.
    Il est peu probable qu'il reste à son poste.

    En effet, si Alain Minc, conseiller de Nicolas Sarkozy, souhaite l'arrivée d'Alexandre Bompard, de son côté, Claude Guéant, le secrétaire général de l'Elysée, est pour la nomination de Rémy Pfimlin.
    Affaire à suivre...


    ___________________
    Pour toute demande de site web, de dépannage informatique et de montage vidéo, n'hésitez pas à contacter Vidéoweb37.
    Rendez-vous sur http://www.videoweb37.fr

    Guillaume
    Équipe du forum
    Équipe du forum

    Nombre de messages : 23790
    Age : 32
    Localisation : Tours
    Date d'inscription : 25/10/2006

    Re: Rémy Pflimlin à la tête de France Télévisions

    Message par Guillaume le Jeu 1 Juil 2010 - 17:51

    La nomination de Rémy Pfimlin se précise de plus en plus car, d'après Renaud Revel, Alexandre Bompard reste à la tête d'Europe 1.


    ___________________
    Pour toute demande de site web, de dépannage informatique et de montage vidéo, n'hésitez pas à contacter Vidéoweb37.
    Rendez-vous sur http://www.videoweb37.fr

    inconnu25
    Antenne 2 / FR3
    Antenne 2 / FR3

    Nombre de messages : 5967
    Age : 34
    Date d'inscription : 26/10/2006

    Re: Rémy Pflimlin à la tête de France Télévisions

    Message par inconnu25 le Sam 3 Juil 2010 - 14:34

    Le suspens prendra-t-il fin pendant le week-end ?
    Qui sera le prochain Président de France Télévision, et un rebondissement est-il encore possible ?

    Rémy Pflimlin patron de Presstalis(ex-NMPP, distributeur de presse) et ancien directeur général de France 3, semble aujourd'hui sur le point d'être nommé par le Président de la République, alors un rebondissement est-il encore possible ?

    Le Président de la République étant le seul à décider malgré la lutte d'influence de ses conseillers.

    Rémy Pflimlin a été discrètement reçu mercredi à l’Elysée, de même qu'Alexandre Bompard, le patron d’Europe 1, qui était pourtant le grand favori de Sarkozy.

    Le Parisien indique que dès décembre,le président avançait le nom de ce brillant jeune homme, surnommé Pentium 12, pour diriger France Télévisions : « Il est bon et il est jeune », saluait-il. Mais l’affaire Bettencourt-Woerth a changé la donne.

    « Je ne peux pas me permettre une nouvelle polémique», explique Nicolas Sarkozy en petit comité


    La décision du Président sera mise en ligne sur jeanmarcmorandini.com dès qu'elle sera officielle !



    http://www.jeanmarcmorandini.com/article-41137-france-tele-la-reponse-ce-week-end-enfin.html

    BGC
    Membre d'honneur
    Newsroom
    Membre d'honneurNewsroom

    Nombre de messages : 1472
    Age : 23
    Localisation : 78 - Yvelines
    Date d'inscription : 05/04/2008

    Re: Rémy Pflimlin à la tête de France Télévisions

    Message par BGC le Lun 5 Juil 2010 - 8:01

    URGENT - Rémy Pflimlin sera le nouveau président de France Télévisions (Élysée) !

    ElRikko
    Équipe du forum
    Équipe du forum

    Nombre de messages : 1717
    Date d'inscription : 23/07/2008

    Re: Rémy Pflimlin à la tête de France Télévisions

    Message par ElRikko le Lun 5 Juil 2010 - 8:16

    Dommage j'aurai préféré Bompard...

    inconnu25
    Antenne 2 / FR3
    Antenne 2 / FR3

    Nombre de messages : 5967
    Age : 34
    Date d'inscription : 26/10/2006

    Re: Rémy Pflimlin à la tête de France Télévisions

    Message par inconnu25 le Lun 5 Juil 2010 - 11:40

    C'est donc la fin d'un suspens qui aura duré plus de deux mois !

    Nicolas Sarkozy vient de proposer de façon officielle le nom de Rémy Pflimin pour succéder à la tête de France Télé à Patrick de Carolis.

    Il y a deux mois, c'est le nom d'Alexandre Bompard qui avait circulé dans la presse, mais entre temps, après de multiples rebondissements, c'est finalement l'ancien patron de France 3 qui a été choisi.

    Nicolas Sarkozy va proposer la nomination de Rémy Pflimlin à la présidence du groupe France Télévisions, annonce lundi l'Elysée. "Le Conseil supérieur de l'audiovisuel est saisi de ce projet de nomination", dit un communiqué de la présidence de la République.

    Si l'avis du CSA est favorable, la nomination nécessitera encore l'approbation des commissions des affaires culturelles du Sénat et de l'Assemblée nationale, comme le précise la loi de mars 2009 relative à la nomination des présidents de chaînes publiques.

    Rémy Pflimlin devrait ainsi succèder à Patrick de Carolis, dont le mandat à la tête du groupe public arrive à son terme.





    Rémy Pflimlin (1954), diplômé d' HEC, débuta sa carrière à l'hebdomadaire "Jours de France" avant de rejoindre en 1985 le quotidien "Les Dernières Nouvelles d' Alsace".

    En juin 1991, il est nommé Directeur général adjoint de la Société Alsacienne de Publications, éditrice du quotidien "L' Alsace" dont il fut Président du directoire de 1993 à 1999.

    En novembre 1999 il rejoint "France 3" en qualité de Directeur général. Il a rejoint les NMPP en janvier 2006 en qualité de Directeur Général Adjoint, pour succéder à Ghislain Le Leu au 1 juillet 2006.

    http://www.jeanmarcmorandini.com/article-41041-officiel-sarkozy-propose-remy-pflimlin-pour-france-tele.html

    Pfffffff....

    inconnu25
    Antenne 2 / FR3
    Antenne 2 / FR3

    Nombre de messages : 5967
    Age : 34
    Date d'inscription : 26/10/2006

    Re: Rémy Pflimlin à la tête de France Télévisions

    Message par inconnu25 le Lun 5 Juil 2010 - 11:40

    Rémy Pflimlin, 56 ans, qui vient d'être choisi par le chef de l'Etat pour présider France Télévision, a mené toute sa carrière dans les métiers de la presse, écrite et audiovisuelle, cultivant en toute discrétion sa passion pour la culture et la musique.

    Jusqu'à sa nomination à la tête du géant de l'audiovisuel public, il dirigeait depuis 2006 Presstalis (ex-NMPP), principale société chargée de la distribution de la presse, confrontée à une crise de gouvernance mais aussi aux difficultés historiques des journaux et magazine français.

    "Aux NMPP dont il ne connaissait pas la structure complexe, il a réussi à créer une relation de confiance, sans jamais braquer personne et tout en parvenant à ses fins", confie aujourd'hui un de ses collaborateurs. Extrêmement organisé aux yeux de ses proches, il n'a ménagé ni son temps ni ses forces dans le sauvetage de Presstalis qui finalise en ce moment-même son plan de survie.

    Né à Mulhouse (Haut-Rhin) le 17 février 1954, Rémy Pflimlin est diplômé de HEC. Il débute sa carrière à l'hebdomadaire Jours de France dont il devient directeur de la publicité de 1979 à 1985, avant de rejoindre le quotidien régional strasbourgeois Les Dernières Nouvelles d'Alsace (DNA).

    En juin 1991, il est nommé directeur général adjoint de la Société alsacienne de publications, éditrice du quotidien L'Alsace, rival des DNA, dont il est président du directoire de 1993 à 1999.

    Il prend alors d'importantes responsabilités au sein du Syndicat de la presse quotidienne régionale (SPQR), dont il est premier vice-président de 1997 à 1999. Puis sa carrière connait un nouvel élan. En 1999 il est nommé directeur général de France 3, une des chaînes phares du groupe France Télévisions alors présidé par Marc Tessier. Il y restera jusqu'en 2005, année de l'arrivée de Patrick de Carolis qui choisit alors ses hommes.

    Le 1er janvier 2006, Rémy Pflimlin devient directeur général des Nouvelles Messageries de la Presse Parisienne (NMPP) rebaptisées sous sa houlette Presstalis. Il est également membre du Conseil supérieur de l'Agence France-Presse depuis 2005.

    "Ce n'est pas un homme de conflit, il ne prend pas les gens frontalement mais élabore des stratégies pour contourner le problème", commente-t-on dans son entourage.

    Rémy Pflimlin est "le roi des trucs invraisemblables" dit-on encore de lui. Fidèle en amitié, ses proches collaborateurs relèvent qu'il n'aime pas se séparer des gens qu'il a choisis, manière de dire qu'il "assume ses choix". Passionné de musique contemporaine, il est président du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, mais aussi de Musica, festival international des musiques d'aujourd'hui de Strasbourg.

    Son nom a été ces dernières semaines régulièrement avancé pour la présidence d'Arte, la chaîne culturelle franco-allemande. M. Pflimlin est marié et père de quatre enfants.

    Marie-Dominique FOLLAIN et Laurent HOUSSAY

    http://www.jeanmarcmorandini.com/article-41196-france-tv-qui-est-vraiment-remy-pflimlin.html

    A peine arrivé que je ne le supporte pas, Serieux, pourquoi avoir changé alors que De Carolis a fait du tres bon boulot???

    inconnu25
    Antenne 2 / FR3
    Antenne 2 / FR3

    Nombre de messages : 5967
    Age : 34
    Date d'inscription : 26/10/2006

    Re: Rémy Pflimlin à la tête de France Télévisions

    Message par inconnu25 le Lun 5 Juil 2010 - 11:41

    Les syndicats et sociétés de journalistes de France Télévisions, où Rémy Pflimlin n'est pas un inconnu puisqu'il a dirigé France3, ont affirmé lundi qu'ils seront vigilants sur son action à la tête du groupe public, en pleine mutation, et ont redit leur opposition à son mode de nomination.

    - CGT de France Télévisions: "Entre les deux noms qui circulaient (celui d'Alexandre Bompard, le patron d'Europe 1, et celui de Pierre Pflimlin, NDLR), nous préférons que ce soit quelqu'un qui connaisse déjà l'audiovisuel public. Dans l'état d'incertitude où l'on se trouve, cela nous permet de ne pas démarrer à zéro", a déclaré à l'AFP Jean-François Téaldi, porte-parole de la CGT du groupe public (premier syndicat).

    "Soit il vient avec une politique de développement de France Télévisions, il arrête la privatisation de la régie publicitaire, il prend position en faveur du maintien de la publicité en journée et il s'engage à remplacer les 900 départs en retraite, et nous le soutiendrons".

    "Mais s'il vient avec une calculette et qu'il poursuit la privatisation de la régie, il aura la CGT en face de lui", a averti le responsable syndical. Pour la CGT, la nomination des patrons de l'audiovisuel public directement par l'exécutif constitue "une atteinte à l'indépendance de la presse".

    - Syndicat national des journalistes (SNJ) de France Télévisions: "Les conditions de nomination du nouveau président de France Télévisions constituent un handicap", écrit le syndicat dans un communiqué.

    "La crise qui secoue France Inter a montré très vite les limites de l'indépendance des dirigeants nommés par le président de la République", poursuit le SNJ, qui "ne laissera rien passer sur ce terrain là".

    Il "jugera le nouveau président sur ses actes", alors que l'entreprise "vit depuis deux ans un bouleversement sans précédent". Le SNJ demande notamment le "respect du pluralisme et maintien des rédactions nationales de France télévisions (France 2, France 3, France Ô)".

    - Société des journalistes (SDJ) de France 2: "On l'accueille avec un bienvenue sincère mais vigilant. Il n'y a aucune raison de douter de son professionnalisme dans les médias et la télévision", a déclaré à l'AFP le président de la SDJ, Loïc de La Mornais.

    "Il va y avoir de nombreux défis: la réorganisation du groupe, la question de la publicité en journée (nous plaidons pour son maintien) et un gros combat pour la qualité de l'information", a-t-il souligné.

    Pour la SDJ, "avoir un président de France Télévisions nommé directement par Sarkozy, ça n'est pas lui rendre service", car "chacune de ses décisions - et il y en aura sûrement des bonnes - sera avant tout suspectée de pressions par l'Elsyée".

    http://www.jeanmarcmorandini.com/article-41199-remy-pflimlin-a-france-tv-les-salaries-seront-vigilants.html

    Je les soutiens, et ca se voit qu'ils vont regretter de Carolis.

    inconnu25
    Antenne 2 / FR3
    Antenne 2 / FR3

    Nombre de messages : 5967
    Age : 34
    Date d'inscription : 26/10/2006

    Re: Rémy Pflimlin à la tête de France Télévisions

    Message par inconnu25 le Lun 5 Juil 2010 - 11:41

    Le Parti socialiste affirme dans un communiqué qu'"en choisissant de nommer Rémi Pflimlin à la tête de France Télévisions, Nicolas Sarkozy tente de faire taire, par le choix d'un professionnel des médias, les critiques liées au nouveau mode de nomination".

    Selon Patrick Bloche, secrétaire national chargé des Médias, " il pèsera sur toutes les orientations et tous les choix à venir du nouveau président de France Télévisions le doute lié à sa nomination directe par le Président de la République".

    Le PS réaffirme sa volonté de revenir sur les conditions de nomination des trois présidents de l'audiovisuel public, afin d'assurer leur indépendance à l'égard du pouvoir exécutif qui est le fondement même du pluralisme et de la liberté d'expression", lit-on.

    http://www.jeanmarcmorandini.com/article-41197-france-tv-le-ps-denonce-la-methode-de-nomination-de-pflimlin.html

    La sénatrice PS Catherine Tasca a estimé lundi dans un communiqué que les "motifs politiques" ont prévalu pour la désignation de Rémy Pflimlin à la tête du groupe France Télévisions, et que "l'audiovisuel public est désormais l'obligé" de Nicolas Sarkozy.

    "Cette désignation traduit la volonté du président de la République d'écarter Patrick de Carolis de la direction de France Télévisions et, au regard des enjeux de la réforme engagée et du bilan positif de l'actuelle équipe dirigeante, les motifs politiques ont à l'évidence prévalu sur les considérations professionnelles", déclare l'ex-ministre socialiste de la Culture et de la Communication.

    "Les compétences et l'expérience de Rémy Pflimlin, ainsi que son attachement au service public, ne sont pas en cause, mais force est de constater que l'audiovisuel public est désormais l'obligé du Président de la République", affirme-t-elle.

    Pour la sénatrice des Yvelines, "ce mode de nomination fait planer la suspicion sur l'indépendance des dirigeants de l'audiovisuel public et crée un climat délétère qui pèsera indéniablement sur le mandat de la nouvelle équipe dirigeante".

    "Du seul fait d'être choisi par le pouvoir, c'est un président de France Télévisions déjà affaibli qui vient d'être nommé" conclut Mme Tasca.

    http://www.jeanmarcmorandini.com/article-41200-plimlin-tasca-ps-fustige-une-nomination-politique.html

    Sarkozy c'est le Berlusconi francais ^^...;


    inconnu25
    Antenne 2 / FR3
    Antenne 2 / FR3

    Nombre de messages : 5967
    Age : 34
    Date d'inscription : 26/10/2006

    Re: Rémy Pflimlin à la tête de France Télévisions

    Message par inconnu25 le Lun 5 Juil 2010 - 11:41

    Le président du Mouvement démocrate (MoDem), François Bayrou, a estimé lundi que le choix "directement et personnellement" par Nicolas Sarkozy de Rémy Pflimlin pour prendre la tête de France Télévisions était "un processus profondément malsain".

    "En dehors de tout jugement sur l'homme et son parcours professionnel, la nomination du président de France Télévisions directement et personnellement par le président de la République est un processus profondément malsain", a expliqué le leader démocrate à l'AFP en parlant de "retour en arrière pour la France".

    "L'audiovisuel public n'aurait pas dû accepter d'être présenté ainsi comme une filiale du pouvoir car, contrairement à ce qu'on nous raconte, il n'appartient pas à l'Etat et encore moins au pouvoir", a-t-il ajouté.

    "C'est un abus de langage que de prétendre que l'Etat 'est l'actionnaire'. En vérité, l'audiovisuel public appartient à tous les Français qui en assurent le financement par la redevance. C'est pourquoi comme dans toutes les démocraties du monde, le premier responsable de l'audiovisuel public devrait être désigné en dehors du pouvoir", a-t-il fait valoir.

    Pour l'ancien candidat centriste à la présidentielle, "la procédure mise en place par la majorité actuelle a, en réalité, affaibli le président de France Télévisions comme elle a affaibli les responsables de Radio France en exposant chacune de leur décision, fondée ou pas fondée, au soupçon de favoritisme et de complaisance".

    "Il est impossible, à l'issue d'une nomination de cet ordre, de ne pas être soupçonné d'être une courroie de transmission", a-t-il ajouté après la polémique sur la refonte de la grille de rentrée de Radio France et le départ des humoristes Stéphane Guillon et Didier Porte, souvent critiques vis-à-vis du pouvoir.

    "Lorsque viendra le jour d'une nouvelle époque politique en France, ce sera une des premières décisions à prendre que de rendre aux Français une télévision publique indépendante et pluraliste", a-t-il conclu.

    http://www.jeanmarcmorandini.com/article-41202-pflimlin-a-france-tv-un-processus-malsain-bayrou.html

    Je rejoins completement bayrou, la télévision du service public appartient avant tout aux télespectateurs francais, pas à l'Etat. D'ailleurs pourquoi ce ne serait pas le telespectateur qui nominerait le futur PDG de FranceTV ???
    FTV doit rester indépendante.
    Pour terminer, meme si je me repete, De Carolis etait bien, donc pourquoi avoir changé???

    inconnu25
    Antenne 2 / FR3
    Antenne 2 / FR3

    Nombre de messages : 5967
    Age : 34
    Date d'inscription : 26/10/2006

    Re: Rémy Pflimlin à la tête de France Télévisions

    Message par inconnu25 le Mar 6 Juil 2010 - 9:14

    Voici des réactions à la nomination ce lundi matin de Rémy Pflimlin à la tête de France Télévisions : - David Assouline, sénateur PS: "la nomination du président de l'audiovisuel public par le président de la République est le point d'orgue de la mise sous tutelle politique et financière de France Télévisions, et ce quelle que soit la personnalité nommée". Dans de telles conditions, M. Pflimlin aura "avant tout un boulet mis à son pied. Néanmoins, je lui souhaite bonne chance, pour lui et pour le service public" (communiqué). - Bertrand Delanoë, maire PS de Paris: la personnalité de Rémy Pflimlin "n'est pas contestable" mais cette nomination par le chef de l'Etat "fait à nouveau débat". "Désormais, quelles que soient ses qualités, le patron de l'audiovisuel public apparaîtra aux yeux de l'opinion comme placé sous tutelle", "quoi qu'il fasse, il sera toujours suspect d'agir à la demande" (blog). - Pierre Moscovici, député PS: "je demeure opposé à cette espèce de retour à l'ORTF qui est la nomination de France Télévisions par le président de la République (...) On voit quand même que M. Pflimlin, que je connais, qui est un bon professionnel, est aussi un second choix. Parce que le premier, c'était M. (Alexandre) Bompart", le patron d'Europe1, ce qui "montre que le président Sarkozy est tout de même obligé de tenir compte de ce climat qui ne peut pas faire n'importe quoi" (interview sur France 24).
    http://www.jeanmarcmorandini.com/article-41213-france-tv-reactions-a-la-nomination-de-pflimlin.html
    L'audition au Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) de Rémy Pflimlin, choisi lundi pour présider France Télévisions par Nicolas Sarkozy, interviendra jeudi à partir de 15 heures, a annoncé le CSA à l'AFP. M. Pflimlin sera auditionné pour avis par les neuf Sages du CSA, comme le veut la procédure. L'audition sera retransmise en direct sur le site du Conseil. Après le CSA, il sera entendu par les commissions compétentes de l'Assemblée nationale et du Sénat, d'ici la semaine prochaine. Le chef de l'Etat a choisi Rémy Pflimlin, 56 ans, ancien patron de France 3 et actuel directeur général des messageries Presstalis (ex-NMPP), pour la présidence du groupe public France Télévisions, en remplacement de Patrick de Carolis.
    http://www.jeanmarcmorandini.com/article-41208-france-tv-pflimlin-sera-auditionne-par-le-csa-le-8-juillet.html
    "Fait du prince", "retour à l'ORTF", "suspicion permanente"...: le pouvoir conféré à Nicolas Sarkozy de nommer les patrons de la radio et la télévision publiques est le volet le plus contesté de la réforme de l'audiovisuel de 2009. En choisissant Rémy Pflimlin lundi pour prendre la tête de France Télévisions, le chef de l'Etat a utilisé pour la seconde fois cette nouvelle prérogative étrennée avec Jean-Luc Hees à Radio France, au printemps 2009. Or le groupe de radio public vient de se trouver sous le feu des critiques, après le limogeage de France Inter des humoristes Stéphane Guillon et Didier Porte. La suppression de leurs chroniques politiquement incorrectes a été perçue par certains comme un "grand ménage" à deux ans de la présidentielle. La loi réformant l'audiovisuel public, promulguée en mars 2009, dont la mesure phare est la suppression de la publicité, prévoit un nouveau mode de nomination et de révocation pour les présidents de l'audiovisuel public: Radio France, France Télévisions et Audiovisuel extérieur de la France (RFI, France 24). Nommés auparavant par le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), ils sont désormais désignés directement par l'exécutif par décret pour 5 ans, après avis conforme du CSA et accord des commissions parlementaires compétentes à une majorité qualifiée des 3/5e. La procédure est la même pour la révocation. Cette mesure fit l'objet de débats houleux à l'Assemblée nationale lors de l'examen du projet de loi, fin 2008. "Coup d'Etat audiovisuel", "régression démocratique", "retour à l'ORTF", "lettre de cachet"...: les députés PS, Verts, PCF mais aussi certains députés UMP comme François Baroin, l'avaient violemment combattue. Plus d'un an après l'adoption de la loi, le débat n'est pas clos. Le 2 juin, une pétition dans Télérama de 100 intellectuels, artistes et hommes politiques a appelé à "Libérer l'audiovisuel public". "Un président de France Télévisions nommé par le président de la République, c'est le risque d'un audiovisuel public sous contrôle", estime ce manifeste signé, entre autres, par Lionel Jospin, Dominique de Villepin, François Léotard, Martine Aubry, Marielle de Sarnez, Antoine Gallimard, Josiane Balasko, Daniel Pennac, Frédéric Beigbeder... Les défenseurs de la loi arguent que l'ancien mode de nomination était "hypocrite", le CSA n'ayant selon eux pas de pouvoir réel sur des entreprises dont l'Etat est de toute façon actionnaire à 100%. Mais si hypocrisie il y avait, il fallait améliorer le fonctionnement, avaient rétorqué certains. L'ancienne procédure reposait sur des auditions à huis clos suivies d'un scrutin collégial à bulletins secrets, rappelait par ailleurs l'ex-patron du CSA, Dominique Baudis, dans Télérama. "On ne doit rien à un collège qui vous a élu, alors qu'on a une dette à l'égard de la personne qui vous a désigné", fait-il valoir. Et de raconter qu'en 2005, le gouvernement avait fait pression pour faire réélire Marc Tessier à la tête de France Télévisions. A Radio France, Jean-Luc Hees dit n'avoir jamais reçu de coup de fil de l'Elysée. La rédaction n'a jamais eu de remarque non plus, soulignait récemment sur France Inter le journaliste politique Thomas Legrand. "Mais le problème c'est que désormais, quoique fasse la direction, le soupçon pèsera sur elle. Pouvoir la critiquer, c'est la preuve que l'on est libre; se sentir obligé de le dire, c'est la preuve d'un malaise. L'impression qu'on modernise en marche arrière", concluait l'éditorialiste.

    http://www.jeanmarcmorandini.com/article-41204-president-de-france-tv-un-mode-de-nomination-tres-conteste.html







    inconnu25
    Antenne 2 / FR3
    Antenne 2 / FR3

    Nombre de messages : 5967
    Age : 34
    Date d'inscription : 26/10/2006

    Re: Rémy Pflimlin à la tête de France Télévisions

    Message par inconnu25 le Mar 6 Juil 2010 - 20:20

    Le ministre du Budget François Baroin a réaffirmé mardi son hostilité à la nomination du patron de France Télévisions par le président Nicolas Sarkozy, en prédisant au chef de L'Etat que ce choix "lui reviendra(it) en boomerang".

    L'Elysée a annoncé lundi que Nicolas Sarkozy avait choisi Rémy Pflimlin, ancien patron de France 3 pour présider le groupe public France Télévisions, en vertu d'une nouvelle loi voulue par le chef de l'Etat.

    Interrogé sur RTL pour savoir s'il redirait aujourd'hui, comme en 2008 avant d'entrer au gouvernement en mars dernier, que la nomination du patron de France Télévisions par le président de la République était "une erreur", M. Baroin a répondu: "Oui je le redirai, je suis fidèle à mes convictions".

    "Je l'ai dit à Nicolas Sarkozy et je l'ai dit aussi franchement et devant 500 parlementaires : je crois que ça vous reviendra en boomerang", a-t-il affirmé.

    Toutefois, "le choix de Pflimlin devrait éviter que le boomerang soit trop large", a ajouté le ministre qui se définit comme chiraquien.

    "L'ancien journaliste que je suis est fidèle à cette position. Je me suis abstenu sur ce dispositif car je pense qu'en 2010, une instance de régulation peut parfaitement mettre en place ce cordon et cette distance nécessaire. La télévision, c'est de l'information, c'est de la création et il faut protéger les deux", a-t-il affirmé.

    http://www.jeanmarcmorandini.com/article-41248-nomination-du-patron-de-france-tv-baroin-hostile.html

    Les sénateurs communistes et du Parti de Gauche (CRC-SPG) ont indiqué mardi dans un communiqué qu'ils "ne valideront pas le choix présidentiel" de Remy Pflimlin pour la présidence de France Télévisions.

    "Il s'agit de voter contre une procédure scandaleuse de nomination des dirigeants de l'audiovisuel public", expliquent-ils en précisant que leur "opposition ne vise pas la personnalité choisie mais la nature anti-démocratique de la nomination".

    "Nous réaffirmons la nécessité d'une procédure de nomination transparente, indépendante de l'étatisme comme de l'affairisme", poursuivent-ils.

    Les commissions des Affaires culturelles du Sénat et de l'Assemblée nationale auditionneront lundi prochain M. Pflimlin. Elles peuvent rejeter cette nomination si une majorité d'au moins 3/5e se prononce contre.

    http://www.jeanmarcmorandini.com/article-41264-les-senateurs-pcf-voteront-contre-le-choix-de-pflimlin.html

    inconnu25
    Antenne 2 / FR3
    Antenne 2 / FR3

    Nombre de messages : 5967
    Age : 34
    Date d'inscription : 26/10/2006

    Re: Rémy Pflimlin à la tête de France Télévisions

    Message par inconnu25 le Mer 7 Juil 2010 - 12:25

    Rémy Pflimlin, choisi par Nicolas Sarkozy pour présider France Télévisions, sera auditionné le lundi 12 juillet par la commission des Affaires culturelles de l'Assemblée nationale, a annoncé mardi le service de presse de l'Assemblée.

    Cette audition aura lieu à 11H00, salle Lamartine, et sera retransmise en direct sur le site internet de l'Assemblée.

    M. Pflimlin sera également auditionné par le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) jeudi après-midi et par la commission des Affaires culturelles du Sénat, le 12 juillet à 16h00 (retransmis en direct sur le site du Sénat).

    Le chef de l'Etat a choisi Rémy Pflimlin, 56 ans, ancien patron de France 3 et actuel directeur général des messageries Presstalis (ex-NMPP), pour la présidence du groupe public France Télévisions, en remplacement de Patrick de Carolis.

    Les deux commissions de l'Assemblée et du Sénat peuvent rejeter cette nomination si une majorité d'au moins 3/5e se prononce contre.

    http://www.jeanmarcmorandini.com/article-41274-france-televisions-pflimlin-a-l-assemblee-le-12-juillet.html

    Pourvu qu'il soit rejeté

    Guillaume
    Équipe du forum
    Équipe du forum

    Nombre de messages : 23790
    Age : 32
    Localisation : Tours
    Date d'inscription : 25/10/2006

    Re: Rémy Pflimlin à la tête de France Télévisions

    Message par Guillaume le Mer 7 Juil 2010 - 15:56

    Je ne pense pas qu'il sera rejeté au vu de ce qui s'est passé avec Jean-Luc Hees.
    Mais j'espérais vraiment que De Carolis rempile...


    ___________________
    Pour toute demande de site web, de dépannage informatique et de montage vidéo, n'hésitez pas à contacter Vidéoweb37.
    Rendez-vous sur http://www.videoweb37.fr

    Robin
    Fernsehsender Paris
    Fernsehsender Paris

    Nombre de messages : 274
    Age : 21
    Date d'inscription : 25/08/2009

    Re: Rémy Pflimlin à la tête de France Télévisions

    Message par Robin le Mer 7 Juil 2010 - 17:20

    Et j'espère que le nouveau patron de France Télévisions redonnera a France 3 une vraie identité régionale car maintenant il y a quasiment plus de temps d'antenne aux régions !
    Et j'espère aussi qu'il va redonner un coup de jeune a France 3 car la chaîne devient la chaîne des seniors !

    Enfin j'espère aussi qu'il va faire en sorte que France 4 n'est plus une grille qui est a 90% la rediffusion des séries de France 2 et France 3 !

    Bref qu'il puisse remonter le groupe a la surface !

    BGC
    Membre d'honneur
    Newsroom
    Membre d'honneurNewsroom

    Nombre de messages : 1472
    Age : 23
    Localisation : 78 - Yvelines
    Date d'inscription : 05/04/2008

    Re: Rémy Pflimlin à la tête de France Télévisions

    Message par BGC le Mer 7 Juil 2010 - 17:28

    C'est dommage, j'appréciais également beaucoup De Carolis !
    Si le résultat est le même que sur Radio France, on est mal barré ...
    Après, ce serait effectivement bien que certaines chaînes évoluent.
    France 3 et les Régions, France 4 et la jeunesse (pourquoi ne pas faire un 50% jeunesse et 50% musique ou sport ou infos)
    Apparemment, Pfimlin avait monté un projet Horizon 2008 pour France 3 : une sorte de transformation vers le format adopté en Allemagne avec l'ARD ...
    Du bon, du moins bon : on verra une fois en place !

    Wink

    inconnu25
    Antenne 2 / FR3
    Antenne 2 / FR3

    Nombre de messages : 5967
    Age : 34
    Date d'inscription : 26/10/2006

    Re: Rémy Pflimlin à la tête de France Télévisions

    Message par inconnu25 le Mer 7 Juil 2010 - 21:09

    Guillaume a écrit:Je ne pense pas qu'il sera rejeté au vu de ce qui s'est passé avec Jean-Luc Hees.
    ben justement, avec ce qui s'est passé à Inter, il y a des chances Wink

    inconnu25
    Antenne 2 / FR3
    Antenne 2 / FR3

    Nombre de messages : 5967
    Age : 34
    Date d'inscription : 26/10/2006

    Re: Rémy Pflimlin à la tête de France Télévisions

    Message par inconnu25 le Jeu 8 Juil 2010 - 20:56

    Rémy Pflimlin, choisi par Nicolas Sarkozy pour diriger France Télévisions, a défendu son projet aujourd'hui devant les sages du Conseil supérieur de l'audiovisuel, prônant une "innovation" dans la programmation et un "contrat de confiance" avec le téléspectateur "citoyen".

    "Grâce à l'abandon de la publicité qui nous permet de nous adresser au citoyen et non plus au consommateur, et grâce au numérique, nous pouvons proposer une télévision ouverte à la culture, une télévision citoyenne, respectée qui inspire confiance, une télévision de pointe comme doit l'être une entreprise publique", a déclaré Rémy Pflimlin lors de son exposé au CSA.

    Concernant la suppression de la publicité, il a précisé qu'il s'inscrivait bien "dans le cadre de la loi" (qui prévoit sa suppression totale d'ici fin 2011), mais à condition que les financements soient au rendez-vous. Si la publicité est maintenue en journée, il demandera un "moratoire" pour que France Télévisions puisse garder sa régie publicitaire, dont le chiffre d'affaires (environ 300 millions d'euros) "serait nécessaire au développement du groupe".

    L'accord de la haute autorité audiovisuelle, suivi par le vote des commissions compétentes de l'Assemblée nationale et du Sénat, est nécessaire pour entériner la nomination de Rémy Pflimlin, actuellement à la tête de Presstalis (ex-NMPP), en charge de la distribution de la presse.

    http://www.jeanmarcmorandini.com/article-41346-pflimlin-veut-une-television-publique-modernisee.html

    Tiens, il propose la meme structure que De Carolis... Ca me fait rire...

    inconnu25
    Antenne 2 / FR3
    Antenne 2 / FR3

    Nombre de messages : 5967
    Age : 34
    Date d'inscription : 26/10/2006

    Re: Rémy Pflimlin à la tête de France Télévisions

    Message par inconnu25 le Ven 9 Juil 2010 - 11:30

    Le PDG sortant de France Télévisions Patrick de Carolis, à qui devrait succéder Rémy Pflimlin fin août, a adressé jeudi un message d'adieu aux salariés du groupe public, en leur demandant de "préparer les meilleures conditions" à l'arrivée de son successeur.

    "A l'heure où le président de la République a décidé de désigner Rémy Pflimlin pour me succéder, je vous demande de continuer (...) à travailler et à poursuivre votre tâche (...) car l'entreprise ne doit prendre aucun retard qui pourrait profiter à la concurrence", a déclaré le patron de France Télévisions dans une vidéo interne diffusée au personnel.

    "En revanche, je ne ferai rien qui puisse gêner le travail futur de mon successeur, ni engager des choix stratégiques contraires à ses projets. Je souhaite que nous préparions les meilleures conditions à son arrivée", a-t-il poursuivi.

    M. de Carolis, qui avait été élu en 2005 à la présidence de France Télévisions par le Conseil supérieur de l'audiovisuel, a dit ne regretter "aucune" de ses décisions ni "aucun" de ses actes, en "assume totalement les conséquences, sans amertume ni regrets".

    http://www.jeanmarcmorandini.com/article-41360-patrick-de-carolis-fait-deja-ses-adieux-a-france-televisions.html

    inconnu25
    Antenne 2 / FR3
    Antenne 2 / FR3

    Nombre de messages : 5967
    Age : 34
    Date d'inscription : 26/10/2006

    Re: Rémy Pflimlin à la tête de France Télévisions

    Message par inconnu25 le Ven 9 Juil 2010 - 19:14

    La CGT de FTV s'inquiete des reponses de Plimlin au CSA et s'inquiète sur l'avenir de l'entreprise

    http://www.jeanmarcmorandini.com/article-41384-france-tv-la-cgt-inquiete-des-reponses-de-pflimlin-au-csa.html


    Contenu sponsorisé

    Re: Rémy Pflimlin à la tête de France Télévisions

    Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:09


      La date/heure actuelle est Dim 4 Déc 2016 - 10:09